<
>
Retour à la liste

Exclamation dans le dialogue oral


Auteurs : Vladimirska Elena

Vladimirska Elena

Docteur de l'Université de la Sorbonne Nouvelle

ISBN : 9782708011038
broché      126 pages
Date de publication : Mai 2005



Depuis Saussure et les débuts du structuralisme, le discours dit "expressif", relevant de faits de parole est toujours resté à la périphérie des recherches linguistiques. Les études de la modalité, effectuées par Charles Bally (1932), Damourette et Pichon (1968), Antoine Cuilioli (1999) ont mis en lumière l’importance de cette catégorie dans le fonctionnement de la langue et dans l’organisation de l’échange et ont éveillé l’intérêt des linguistiques pour la modalité exclamative.
Le discours dit EXPRESSIF ou émotionnellement chargé est longtemps resté à la périphérie des recherches linguistiques. Depuis Saussure et le développement du structuralisme, l’aspect émotionnel du fonctionnement de la langue a toujours été considéré comme relevant des faits de parole, soumis à la variation individuelle et donc difficilement généralisables.
Le présent ouvrage apporte un éclairage nouveau à l’analyse linguistique des exclamations, en analysant les conditions de leur surgissement dans le dialogue oral spontané en français et en russe. Elles y sont en effet présentées dans un contexte large, ce qui permet d’en trouver les indices annonciateurs dans l’amont du discours, et d’en mesurer les retombées dans la poursuite du dialogue, tant du côté de celui qui parle que de celui qui écoute.
L’exclamation apparaît comme émanant, certes, d’une réaction subjective, émotive, d’un des deux interlocuteurs, mais cela suite à une représentation construite par le discours. Elle est donc, selon les cas, plus ou moins contrôlée, plus ou moins programmée et attendue par le parleur ; elle n’est jamais isolée, elle est au contraire toujours génératrice de réactions en chaîne.
La prise en compte des paramètres intonatifs (mélodie, intensité, durée et pause silencieuse) permet en outre de proposer des hypothèses sur la façon dont celui qui parle anticipe la réception de son discours, et sur la façon dont celui qui écoute réagit linguistiquement à ces anticipations faites par le parleur, selon qu’il lui apporte son soutien, ou qu’il manifeste son désaccord.
L’association des valeurs des paramètres du plan morphosyntaxique et du plan intonatif aboutit ainsi à un classement en trois grands groupes présentant chacun des propriétés comparables.
Pour finir, si l’ouvrage montre bien qu’il existe des similitudes entre le français et le russe, on verra toutefois se dégager progressivement, au fil de l’analyse des exclamations, ce qui les différencie et ce qui souligne la spécificité de chacune des deux langues.

Ouvrages de la même collection
Le ballet et la musique de la parole Le ballet et la musique de la parole
Mai 2002
Bouvet Danielle, Morel Mary-Annick
Ajouter au panier Ajouter au panier
20 €
Grammaire de l'intonation Grammaire de l'intonation
Février 2001
Danon-Boileau L., Morel Mary-Annick
Ajouter au panier Ajouter au panier
22 €
Leo Spitzer : Etudes sur le style Leo Spitzer : Etudes sur le style
Août 2009
Briu Jean-Jacques, Karabétian Etienne
Ajouter au panier Ajouter au panier
30 €
Ouvrages du même thème