Approche cognitive de la grammaire anglaise

Pour comprendre le fonctionnement d’une langue, il ne suffit pas de connaître les agencements possibles des mots qui la composent ainsi que leur sens, comme l’on fait depuis toujours les grammaires descriptives. Il faut aussi comprendre les opérations qui président à l’agencement de ces termes — cela a été le travail des grammaires énonciatives depuis près d’un demi-siècle maintenant. Mais le langage étant une activité cognitive parmi d’autres, il est naturel de se demander s’il n’existe pas un lien entre l’activité de langage et les autres activités cognitives humaines.

Cet ouvrage tente de mettre en évidence ce lien en s’appuyant sur la théorie de la Grammaire applicative et cognitive de J.-P. Desclés et la Cognématique de D. Bottineau. Il s’attache à montrer que certaines opérations métalinguistiques de l’anglais sont des réinvestissements abstraits de catégories cognitives à l’œuvre dans les activités de perception et d’action de l’homme dans son environnement.

L’ouvrage couvre les principaux domaines de la langue en portant une attention particulière aux fondements théoriques et à l’analyse de nombreux exemples. Il s’adresse aux anglicistes confirmés (étudiants en licence ou master, ou préparant les concours) ainsi qu’aux enseignants qui y trouveront matière à alimenter leur réflexion et leur pratique.

Version papier

18,00

ISBN : 9782708016149Publication : novembre 2021Nb. pages : 200Dimensions : 16.5 x 23.5 cmCollection :

Ouvrage de la même langue
Gleiche aber anders

Ouvrage de la même collection